Le rêve en marche

Lors de la séance du 12 avril 1886, la décision définitive est finalement votée à l’unanimité moins une voix, et entérine l’achat immédiat du terrain boulevard Arago.

Trois séances chez le notaire sont nécessaires à l’achat du terrain, finalement acté le 7 juin 1886.




Acte de vente notarié de
Maître Emile de la Palme

L’architecte

Monsieur Walwein architecte du gouvernement est désigné pour se charger des travaux, et le 28 juillet 1886 la première pierre de la Maison des Missions est posée.

De grands travaux commencent alors. Il s'agit en premier lieu de consolider les sous-sols.

Plans de la Maison

Second appel de fonds

Plus que jamais dévoué à la cause, Gustave Monod incite les donateurs à faire preuve de générosité.

Le 10 mars 1886, il publie une seconde communication en ce sens.

Les dons de l’étranger proviennent surtout des champs de missions de la SMEP.

L’Église de Thabana-Morèna au Lessouto a fait don au Comité d’une somme de 500 Francs.

Le missionnaire et dessinateur Frédéric Christol, en poste au Lessouto à cette époque, a rendu hommage à ce don avec le dessin ci-contre.

Ill Christol„Maison des Missions – Pierres provenant du Lessouto„
- Illustration de Frédéric Christol